news.aouaga.com  - Les responsables de la Fédération des banques et établissements financiers des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest- africaine (FAPBEF-UEMOA) ont animé un point de presse le 2 mars 2013 à Ouagadougou. Une occasion qui leur a permis d’aborder avec les journalistes, les questions liées entre autres, à la bancarisation, au blanchiment d’argent et au financement de l’économie dans leur zone.

Renforcer les capacités des établissements de crédit par l’organisation de séminaires et d’ateliers sur des thèmes d’intérêt pour la profession bancaire, promouvoir les systèmes bancaires de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), servir d’intermédiaire privilégié entre les établissements de crédit et la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et des toutes les organisations régionales et internationales, tels sont entre autres, les objectifs de la Fédération des associations professionnelles des banques et établissements financiers de la zone ouest- africaine (FAPBEF-UEMOA). Les responsables de cette organisation ont donné aux journalistes de plus amples informations sur leurs structures pendant un déjeuné de presse, le mercredi 20 mars à Ouagadougou. Selon les propos du nouveau président de la FAPBEF-UEMOA, Pierre Zerbo, la structure qui a été créée en 1995 a mené plusieurs activités. Il cite notamment la tenue d’ateliers, le financement des économies et les propositions faites pour l’amélioration du taux de bancarisation. La fédération travaille au....... lire l'article au complet