La presse du Jour -12 juillet 2013 -  En prélude au lancement de la carte Visa prépayée UBA Africard, le Groupe  United Bank for Africa Benin (UBA Bénin) vient de démarrer son initiative « Cashless Bénin ». A travers celle-ci, ce groupe met à la portée de toute la population béninoise la carte prépayée  «UBA Africard» qui vient siffler la fin de nombreux maux d’insécurité et de pauvreté. C’est à la faveur d’une conférence de presse tenue au Bénin Marina Hôtel hier  jeudi 11 juillet 2013 que le Groupe a présenté ce nouveau produit.

« UBA Africard » ; tel est le nouveau produit que  United Bank for Africa Benin (UBA Bénin) met désormais sur le marché à travers l’initiative «Cashless Bénin». Ce produit qui  vise à  réduire l’espèce dans la circulation est un signal fort  pour faire du Bénin le premier pays des paiements électroniques. D’une durée de vie de deux ans,  cette carte peut charger jusqu’à cinq (05) millions de francs CFA.  D’après les explications données par les membres du Groupe hier jeudi 11 juillet 2013 au Bénin Marina Hôtel, la carte  «UBA Africard» est actuellement le meilleur porte-monnaie électronique. Elle permet à tous détenteurs de faire trois translations importantes. Il s’agit du retrait chez un distributeur automatique, l’achat dans un supermarché et des opérations bancaires via internet.  «Elle est facile à utiliser et bien sécurisée. La carte est une banque 24/24», ont-ils laissé entendre.  A les en croire, « UBA Africard » est une réponse aux besoins de gestion des espèces par la population. Elle a pris en compte toutes les autres difficultés auxquelles la population était confrontée avec les cartes bancaires électroniques existantes. Avec ce produit,  UBA a également des solutions pour permettre aux clients détenteurs d’avoir accès à tous les autres comptes bancaires.  En effet pour UBA, le monde devient de plus en plus globalisé et digitalisé. Il faut donc mettre à la portée de toutes les couches sociales une carte visa prépayée afin de contribuer à la réalisation des décisions de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao)  et aux efforts des autorités politiques et monétaires pour faire du Bénin en la matière un pays modèle dans la zone Uemoa. Cette initiative, ont-ils souligné, vise à  accélérer les échanges commerciaux  grâce aux moyens modernes de paiement de la globalisation et accroître le taux de bancarisation des 80 millions de population de la zone Uemoa.... lire l'article au complet ici